Blue Flower

Le développement durable est une stratégie choisie par les entreprises 

 

Alors que le développement durable est en pleine croissance, le marché change et les attentes des consommateurs aussi. Depuis quelques années, nous nous préoccupons de plus en plus à l'écologie et aux impacts de la pollution sur notre santé. Nos attentes en alimentation changent et nos gestes du quotidien évoluent vers une démarche plus soutenable. C'est un fait que les marques ont bien pris en compte. Tandis que certaines marques créent de véritables efforts en matière d'écologie comme The Body Shop, Avril, Biocoop etc... d'autres tentent de rentrer dans ce terrain être vraiment en cohérence avec leur éthique et le développement durable. C'est le cas de Mac Donald, Carrefour, Volkswagen, Nutella... 

Mac Donald a crée une véritable stratégie, depuis 2005, pour se rendre plus "verte" et atténuer les propos qui divaguent autours d'elle. Changement de logo, création d'un journal sur le développement durable, création d'événements, publicités TV autours des produits locaux... Une stratégie qui la rend engagée sur ce domaine et qui atténue les consciences. Mais est-ce vraiment la vérité ? Derrière tout cela se cache une consommation de masse, des conditions déplorables d'élevage intensif pour répondre à une demande démesurée d'hamburgers, une pollution dû aux transports. On peut également prendre le cas de Nutella avec sa dernière pub TV qui prône un engagement "vert" en reprenant les grands sujets du moments sur l'utilisation de l'huile de palme et des colorants et conservateurs. 

Entre la vérité et les engagements de certaines marques, il existe parfois un grand faussé. Mais une bonne "green" communication permet de faire croire aux consommateurs qu'ils contribuent au développement durable en consommant la marque.