Blue Flower

Le plan de communication est l’outil le plus utilisé pour traiter au mieux les demandes des entreprises.

Bien réalisé, il fera de vous le meilleur communicant.

Le plan de communication se présente en 2 parties : stratégique et opérationnelle.

 

Partie stratégique

C’est la partie qui demande le plus de réflexion. Elle permet de déterminer le fil conducteur qui va guider et organiser toutes les actions de communication.

 

Pourquoi ?

Pourquoi l’entreprise qui vous contacte a-t-elle besoin de communiquer ?

C’est une question simple, qui n’est pas toujours prise en compte par les communicants. Pourtant, elle est essentielle. C’est même la plus importante pour bien orienter la communication.

La stratégie de communication sera très différente si le dirigeant a pour projet de vendre son entreprise ou s’il vient de la créer.

Il ne faut pas hésiter à longuement questionner le dirigeant de l’entreprise pour que tout soit clair pour vous.

 

Objectifs

Le ou les objectifs doivent être assimilés et compris avant de continuer. Il faut repérer les objectifs quantitatifs et qualitatifs.

Exemple dans le cas où une entreprise commerciale fait appel à vous :

Facteur déclencheur : augmenter la base de données clients et prospects

Objectifs quantitatifs : objectifs de nombre de prospects

Objectifs qualitatifs : prospects choisis par secteur d’activité

 

Cible

Il faut ensuite définir la cible. Elle est constituée par l'ensemble des personnes que l'on veut atteindre par les messages de communication.

 

Partie opérationnelle

C’est la partie qui demande de la créativité pour développer des actions de communication adaptées à la stratégie.

 

Comment ?

Il faut définir clairement les actions, sans oublier d’énumérer les moyens de distribution, le budget, le délai ainsi que la répartition des rôles à jouer.

 

Voilà, vous avez les clés pour réussir votre plan de communication, à vous de jouer !