Blue Flower

Il y a peu de temps, une application a été au cœur des conversations des internautes. Vero connaît une considération sans nom.  

Qu’est-ce que Vero ? C’est un réseau social où il n’y aurait pas de publicité et d’utilisations des données de leurs clients.

 

 Est-ce réellement vrai ? Un nouveau réseau social voulant détrôner Facebook et Instagram ?

Vero est créée en juillet 2015, dans l’optique de concurrencer et de se démarquer de Facebook et d’Instagram. Ses fonctionnalités sont similaires à celles de ses concurrents tel que les « likes », les « partages, l’ajout d’ « amis », et le format de différents profils. La seule exception est, ce qui pourrait séduire plus d’un internaute, est qu’il n’y aurait aucune présence de placement de publicité sur leur réseau social. De plus, Vero prône le fait qu’il ne souhaite pas influencer les fils d’actualités avec le système de ciblage ; un critère à ne pas négliger !

Néanmoins, lorsqu’un individu s’inscrit sur VERO, il est obligé d’accepter les conditions d’utilisations tel que de donner ses coordonnés (nom, prénoms, adresse mail, numéro de téléphone etc…) et le droit à la sauvegarde des messages envoyés au sein du réseau. Vero justifie cette collecte d’informations pour « améliorer ces fonctionnalités ».  Ce sytème reste cependant douteux, mais les internautes n’en tiennent pas rigueur.

 

 

Pourquoi un succès si soudain pour cette application ?

La semaine dernière, cette application a été l’une des plus téléchargées sur les plateformes de téléchargements (App.store en première position et vingtième sur Google play.

Pour faire connaître leur application, VERO a mis en place une campagne marketing stratégique. En effet, l’entreprise a fait appel à différents influenceurs. Ces derniers ont averti leur communauté de s’inscrire sur ce nouveau réseau social.

Par la suite, VERO a lancé un challenge auprès de leur futur prospect, mais lequel ? Les premiers millions d’inscrits auront un accès à l’application gratuitement. Cependant, VERO n’a toujours pas communiqué de prix … est-ce une autre stratégie marketing pour susciter l’attention ?

Suite à ce lancement, les inscriptions furent abondantes. VERO n’avait sûrement pas anticipé ce succès car l’application a rencontré des dysfonctionnements.

Le constat une semaine après ce succès, cette application est déjà tombée dans l’oubli. En effet, les internautes ont très vite compris que l’application n’avait pas grand intérêt, et l’application est très vite désinstallée.

 

Ayant étudié le marketing seulement quelques mois maintenant, j'ai parfois encore du mal avec l'idée du branding. Pourquoi est-il important? Comment est-il fait? Est-ce que les consommateurs portent vraiment attention au branding?

C'est pour cela que lorsqu'un de mes professeurs nous a recommandé le livre "The 22 Immutable Laws of Branding" de Al Ries et Laura Ries, j'ai tout de suite sauter sur l'occasion et j'ai commandé le livre sur Amazon. 

Pour le moment, je n'ai lu que quelques chapitres, mais rien qu'avec cela j'ai réussi à beaucoup mieux comprendre le branding. Je comprends mieux ce à quoi sert le branding et quelles sont les étapes à suivre pour construire une marque solide. J'ai donc décidé de mettre sur papier (ou dans ce cas, ordinateur) ce que j'ai compris et le partagé. Un autre étudiant le trouvera peut-être utile et intéressant. 

Le premier chapitre est intitulé "The Law of Expansion" ("La Loi d'Expansion"). Ici, les auteurs expliquent que "la force d'une marque est inversement proportionelle à sa portée". Cela veut dire qu'une marque ayant trop de produits perdra éventuellement de son influence. Attribuer son nom de marque à trop de produits fragilisera la marque sur le long terme. 

Dans un prochain article, j'essaierai d'expliquer le chapitre sur la publicité, et son importance dans le branding. 

L’avenir du Marketing digital

 

 

Aujourd’hui le digital est partout, et, est utilisé par tout le monde. Cependant, il est de plus en plus difficile d’obtenir l’attention des consommateurs. En effet, les méthodes de marketing digital telles que les campagnes d’emailings ou encore les bannières publicitaires sont déjà obsolètes. Les consommateurs reçoivent énormément d’emails publicitaires et ne les ouvres plus. Il en est de même pour les bannières publicitaires aujourd’hui neutralisées par l’explosion des softs de blocages publicitaires comme AdBlock. Pour attirer les consommateurs il faut donc de nouvelles méthodes.

Il faut oublier les contenus non ciblés. Il faut apporter aux consommateurs une expérience personnalisée qui découle de leurs besoins. Pour le consommateur, le contenu sera donc plus pertinent et créera de l’engagement. Pour cibler leurs attentes, les entreprises bénéficient de beaucoup de données grâce aux réseaux sociaux et aux technologies liées au big data. Le consommateur aura l’impression que le service lui est entièrement personnalisé. Le machine-learning est une technologie liée au big data. C’est une technologie d’intelligence artificielle qui analyse le comportement des consommateurs pour humaniser au maximum la relation client.  

Pour répondre aux attentes des consommateurs, le Smartphone devient un canal très important. Sur Smartphone, il y a une croissance de 42% et de 45% sur les tablettes en ce concerne le e-commerce. L’amélioration des sites mobiles et le développement des applications sont donc indispensables. C’est un canal puissant qui permet de personnaliser encore plus l’expérience des clients.

 

Morgane Grolier

#LaRoutine

 

            Allianz et Waze se sont associés pour lancer une campagne de prévention routière innovante et beaucoup plus adaptée au monde connecté dans lequel nous évoluons quotidiennement.

            Allianz, premier assureur européen, proposant assurances et services financiers variés, s’est associée à l’application de navigation communautaire Waze depuis 2015 pour promouvoir ses campagnes de prévention routière.

Pour leur première collaboration, les deux entreprises avaient lancé l’opération Family GPS, une campagne qui avait permis aux utilisateurs de Waze de modifier la voix standard du GPS par des packs de voix plus familiers.

            Pour ce nouveau partenariat, les deux sociétés se sont associées pour lancer une campagne de prévention routière innovante autour d’un constat : 73% des accidents ont lieu à proximité du domicile. La campagne de sensibilisation, associée avec #LaRoutine.

 

            Forte d’une communauté de plusieurs millions d’utilisateurs en France, Waze est pour Allianz un très bon moyen de diffusion pour sa dernière campagne de prévention routière dédiée aux trajets proches du domicile.

En ligne et visible sur l’application mobile Waze d’Avril 2017 au 2 Janvier 2018, l’objectif de cette campagne innovante était simple : sensibiliser les conducteurs aux risques pris du fait de leurs habitudes de conduite lors de leurs trajets domicile.

QUEL DISPOSITIF CONCRET ?


            Concrètement, lorsqu’un utilisateur de Waze était à l’arrêt sur un trajet familier proche de son domicile, dans un rayon de 10km, une bannière apparaissait sur l’application avec des messages de prévention routière pour l’encourager à la prudence.

Waze, qui permet à ses utilisateurs de définir une adresse comme « domicile » ou « travail » utilisait ainsi les données de géolocalisation à sa disposition.

Ces 3 messages de prévention, qui ne s’affichaient qu’à des moments où le véhicule était à l’arrêt pour éviter toute distraction du conducteur pendant son trajet, étaient mis en avant par Waze en haut de l’écran du smartphone.

            En complément de sa campagne de bannières diffusée sur Waze, Allianz a également réalisé plusieurs clips vidéo décalés pour insister sur le fait que nous devrions tous nous méfier de la routine, et ceci, pas que sur la route.