Blue Flower

Les personas marketing, représentent un archétype d’un groupe de personnes. Ceux-ci ont en commun des motivations, des comportements et des priorités. Ainsi ils représentent un groupe cible pour un produit ou un service donné. Ces personas sont utilisés en Design, Innovation, Expérience client et Marketing notamment.

Les personas, qui sont-ils?

Généralement ils sont dotés d’un prénom, d’un nom et de caractéristiques de personnalité. En fait, ce sont des personnages imaginaires.

Ils représentent un groupe d’individus auquel la marque s’adresse. En personnifiant ce groupe, il est ainsi plus facile et plus efficient d’optimiser ses offres et ses innovations. C’est pourquoi le persona est aussi beaucoup utilisé en Design et en Innovation. Ainsi le persona est décrit dans une fiche. Comme sur ce modèle inspiré du livre de Laurence Body et Christophe Tallec : L’expérience client.

On utilise les personas pour le développement de nouvelles  caractéristiques de produits ou services. Ou bien aussi pour le contenu d’un site web ou pour améliorer le parcours du client. Surtout, les personas se sont développés avec l’objectif de créer une nouvelle expérience client pour les consommateurs de la marque.

personas

Construire ses personas en 3 étapes

Etape 1 : comprendre les utilisateurs de l’offre

La plupart du temps, les personas sont construits à partir de personnes réelles. Et celles-ci ont pu être observées en situation ou lors d’enquêtes de type ethnographique. Généralement, ces études sont complétées par des rapports, des articles ou des publications. Seulement, ces études ont un coût que ne peuvent se permettre toutes les entreprises. Aussi, on peut construire des personas à partir de comportements extrapolés. Dans ce cas, il convient de s’appuyer sur un maximum de faits et d’observations recueillis lors de :

  • Entretiens qualitatifs
  • Questionnaire en ligne, qualitatif et/ou quantitatif.
  • Focus group
  • Publications : articles Web, livres, synthèse…
  • etc.

Et d’intégrer ce que l’on sait déjà grâce à des études de marché ou de segmentation. Les remontées du terrain sont également une source plus que précieuse.

Etape 2 : définir les personas marketing

Il s’agit de préciser l’identité type de chaque persona marketing. C’est à cette étape, que les équipes Marketing, Design, Innovation… établissent la fiche du persona. Voici une liste fournie par Les cahiers de l’innovation :

  • De quel sexe est votre persona marketing ? Quel est son prénom ? Puis quel est son âge ? Où habite-t’il?
  • Quel emploi exerce-t-il ? Et quelle est sa catégorie socio-professionnelle ?
  • Quels sont ses centres d’intérêt ?
  • Quelles sont les attentes de vos personas ?
  • Que pensent les personas de votre offre ? C’est le moment de vous mettre dans la peau de votre persona marketing et de lui donner vie. L’objectif de cette étape est de déterminer quel rapport entretien votre persona marketing avec votre offre. Quels sont les points qui pourraient empêcher votre persona marketing d’acheter vos produits/services ? Quelles seraient ces objections ?
  • Comment s’informent vos personas ? Quels réseaux sociaux ? Quel type de contenu vos personas marketing préfèrent consulter ?
  • Quels sont les mots clés utilisés par votre persona marketing?
  • Quelle est la journée type de votre persona marketing ?

Etape 3 : Modéliser les personas marketing

L’étape précédente a permis de donner vie à un persona, en se mettant dans sa peau. Elle permis de regrouper tout ce qui faisait la personnalité de cet archétype. Et aussi de faire apparaître sa relation avec votre marque tout au long de son parcours client.

Maintenant, l’étape 3 consiste à créer le modèle sous forme de fiche. Un modèle qui va être partagé au sein des équipes marketing, Design, Innovation, relation client…

Prenons l’exemple suivant d’un persona fictif :

personas fictif

Comment les utiliser en marketing?

Les personas sont présentés et diffusés aux équipes. Ils doivent ensuite toujours rester dans la tête des équipes qui travaillent sur les nouveaux produits ou services pour mieux les adapter aux besoins et motivations. De même, les équipes de la relation client et du commercial s’en servent pour optimiser le parcours client et le conseil. Sans oublier les équipes du Design et du digital qui les prennent en compte dans la construction du parcours client.

Ainsi, on peut les diffuser sous forme de fiche, ou sous forme d’affiche directement dans la pièce où les équipes travaillent.

Ils peuvent également être transmis aux prestataires.

 

Le SEO (Search Engine Optimization) c'est quoi ? Et bien c'est tout simplement un terme qui signifie "Optimisation pour les moteurs de recherche" en français. Pour aller un peu plus loin, le SEO en marketing, défini l'ensemble des techniques mises en oeuvre pour améliorer la position de votre site web sur les pages de résultat des moteurs de recherche. C'est une forme de référencement naturel, plus votre site web apparaitra dans les premiers liens de recherche, le mieux est votre SEO.

Alors, quels sont les avantages du SEO, et est-ce réellement utile ? Découvrez mes arguments !

 

1) Gagner en visibilité

   Travailler le référencement naturel en choisissant des mots-clés pertinents pour votre entreprise et votre activité vous assure d’être visible auprès des personnes intéressées par vos produits ou vos services.

 

2) L'expérience utilisateur au premier plan

   Pour l’utilisateur, naviguer sur un site dont les contenus sont optimisés pour le référencement naturel est agréable, car il est presque certain que l’article répondra à sa requête.

Google mettant en première page les sites qui répondent le mieux aux questions des internautes, votre site s’il est optimisé donnera envie aux lecteurs de poursuivre sa lecture, de lire vos futures publications ou d’en savoir plus sur vos services.

 

3) Améliore le taux de conversion

   Si un site tient ses promesses, l’internaute sera plus enclin à laisser son adresse email ou à réaliser un achat.

 

4) Les internautes préferent les résultats organiques

   Les contenus sponsorisés prennent de plus en plus de place sur la première page de Google. Pourtant, les internautes privilégient tout de même les résultats naturels.

 

5) Assure du traffic sur le long terme

   

Mis à part des mises à jour et un contrôle régulier sur le positionnement de la page, le SEO ne demande pas des investissements financiers récurrents.

Une page bien positionnée a de fortes chances de le rester longtemps !

 

Cette année, le Black Friday aura lieu le 29 novembre 2019. Si vous n’avez pas encore préparé votre stratégie marketing pour cet évènement incontournable en e-commerce, cet article vous aidera à vous rattraper.

Le Black Friday n’est pas réservé qu’aux américains ! Depuis quelques années, l’évènement s’est aussi imposé en France et risque encore de battre tous les records en 2019 : selon RetailMeNot, les français dépenseront cette année 5,9 milliard d’euros entre le Black Friday et le Cyber Monday. 

Pour les e-commerçants, il s’agit d’une opportunité extraordinaire d’attirer les clients en quête de promotions avant Noël. Pour ce faire, l’emailing est un canal idéal : il permet d’atteindre immédiatement et directement un grand nombre de clients potentiels.

Dans cet article, nous vous apportons 4 idées pour générer plus de ventes avec vos campagnes emailing pendant la période du Black Friday :

  1. Utilisez un template adapté
  2. Soyez agressif sur les promotions et la livraison
  3. Augmentez votre taux d’ouverture avec un objet pertinent
  4. Jouez sur le sentiment d’urgence

Donnez le ton avec un template spécial Black Friday

Utilisez un template sur le thème du Black Friday personnalisé aux couleurs de votre marque pour faire entrer vos contacts dans l’évènement.

Pour maximiser vos ventes, vous pouvez désormais utiliser des templates adaptés aux différentes fêtes et temps forts de l’année disponible sur votre compte Sendinblue.

Dans l’éditeur d’emails Drag & Drop, choisissez l’un des 4 templates spécial Black Friday disponibles et personnalisez-les pour mettre en avant vos meilleures promotions :

Personnalisation de template sur Sendinblue

Soyez agressif sur les promotions et la livraison

Pour attirer des clients durant le Black Friday, mettez en avant vos meilleures promotions et offrez la livraison gratuite si possible.

A l’approche de Noël et des fêtes de fin d’année, vos clients sont à l’affût de bons plans et de réductions. Pas de secret, c’est sur le facteur porte-monnaie que vous allez devoir rivaliser avec vos concurrents !

Proposez des sélections de produits par prix ou pourcentage de réduction

A l’approche de la période des fêtes et particulièrement pour le Black Friday, vos clients cherchent avant tout à faire des économies.

Attirez-les sur votre site e-commerce en proposant des catégories de produits par prix ou par pourcentage de réduction.

Par exemple :

  • Tous nos produits à moins de x €
  • – 50 % sur tous les T-shirts

 

Offrez une réduction à partir d’un certain montant de commande

Accorder une réduction à partir d’un certain montant de commande est un moyen efficace d’augmenter le panier moyen de vos clients.

Vous pouvez par exemple proposer 10% de réduction sur les commandes supérieures à 100 €, 15% pour celles supérieures à 150 € d’achat, etc.

 

Proposez la livraison gratuite

Selon une étude de LKconseil citée par le blog Codeur, 60% des internautes qui abandonnent leur panier sur un site de e-commerce mettent en cause des frais de livraison trop élevés.

Si vous proposez la livraison gratuite, n’oubliez pas de le mettre en valeur dans votre campagne du Black Friday : il s’agit d’un argument décisif pour de nombreux consommateurs.

Là encore, la possibilité d’obtenir des frais de livraison offerts à partir d’un montant minimum de commande peut aussi être une stratégie pour augmenter le panier moyen.

Pour lancer des publicités sur Facebook (aussi appelées Facebook Ads) il vous suffit de créer une page pour votre entreprise, d’accéder au tableau de bord « Business Manager » et d’avoir 5€ à dépenser.

Mais lorsqu’on se prend au jeu, ces 5 € deviennent rapidement 50, puis 500… Et la question se pose de savoir si vous ne pourriez pas être plus rentable !

Que vous soyez débutant ou confirmé, vous savez que le budget publicité sur facebook peut parfois vite monter.

Et même si ça n’est pas votre cas, il est toujours utile d’optimiser son budget : plus de leads pour le même investissement, ça vous intéresse ?

Suivez donc nos 5 conseils pour diminuer le coût de vos Facebook Ads 🙂

1 – Bien définir vos objectifs

Ne commettez pas cette erreur ! Les objectifs que vous propose Facebook peuvent en effet prêter à confusion, mais nous sommes là pour vous éclairer.

Comme pour toute stratégie, définir vos objectifs est la première étape. Bien qu’elle soit évidente, c’est souvent celle qui est omise.

Commençons par le commencement : la structure de vos campagnes publicitaires, qui compte 3 niveaux.

  1. La campagne : chaque campagne correspond à un objectif précis, par exemple, attirer du trafic sur votre site Internet ou landing page. 1 campagne = 1 objectif.
  2. Les ensembles de publicité : ce sont des regroupements de publicité qui vous permettent de configurer différents paramètres pour atteindre vos objectifs, comme l’audience, le placement de la publicité, etc. 1 ensemble de publicité = 1 paramétrage.
  3. Les publicités : ce sont les résultats finaux, ce que verront les personnes de votre audience sur leur fil d’actualité. Vous pouvez avoir plusieurs publicités par ensemble de publicité, avec différents textes et images.

Si je résume : 1 campagne = 1 objectif = plusieurs paramétrages = plusieurs publicités par paramétrages (c’est une option, pas une obligation). Facebook for Business propose un schéma qui récapitule tout ça :

Structure des campagnes Facebook Ads
Structure des campagnes Facebook Ads

Revenons-en à nos objectifs. Après avoir cliqué sur « Créer une campagne » dans le Business Manager, Facebook vous propose plusieurs options :

Choix de l'objectif sur Facebook Ads
Choix de l’objectif sur Facebook Ads

Ceux-ci sont divisés en trois catégories d’objectifs, qui dépendent du stade d’avancement de vos clients :

  1. La sensibilisation permet à vos prospects d’entendre parler de vous et de voir vos publications.
  2. La considération fait avancer vos prospects dans votre tunnel de vente.
  3. La conversion est la concrétisation de la vente.

Le choix de votre objectif va donc dépendre de la « température » de vos prospects, c’est-à-dire de leur position dans votre tunnel de vente.

Si ceux-ci n’ont jamais entendu parler de vous, ils sont donc au début de votre tunnel et sont considérés comme « froids ». Plus ils auront eu d’interactions avec votre entreprise, plus ils seront « chauds » et progresseront dans votre tunnel de vente.

Le tunnel de vente décrit le chemin parcouru par un individu de sa première interaction avec votre marque à l’achat d’un produit premium.

Il a la forme d’un entonnoir : à chaque étape, la valeur perçue des produits que vous proposez augmente. Mais comme tous vos prospects n’iront pas jusqu’au bout de votre tunnel de vente, le col de l’entonnoir se réduit.

Voici un exemple de tunnel de vente :

  1. Publicité sur Facebook
  2. Lecture d’un article de votre blog
  3. Souscription à votre newsletter
  4. Téléchargement d’un livre blanc
  5. Achat du produit 1 (faible valeur)
  6. Achat du produit 2 (valeur moyenne)
  7. Achat d’un produit 3 (produit premium)

Les objectifs de vos campagnes sur Facebook suivent ainsi les différentes étapes d’un tunnel de vente.

Les publicités vous permettent aussi bien de faire entrer de nouveaux leads dans votre tunnel que de faire avancer vos leads existants dans votre tunnel : ce sont deux objectifs différents qui doivent donc être séparés en deux campagnes.

Vous trouvez directement sur Facebook la description des objectifs précis. Ce qu’il faut retenir, c’est que chaque objectif proposé est spécifique.

Par exemple, si vous voulez que des prospects souscrivent à votre newsletter, sélectionnez l’objectif « Générez des leads » et non pas « Trafic ».

Car même si vous générez du trafic sur votre formulaire d’inscription grâce à vos campagnes Facebook Ads, c’est dans un objectif ultime de conversion – pas de trafic.

Gardez donc bien votre motif ultime en tête au moment de sélectionner l’objectif sur votre tableau de bord, cela a un impact considérable sur vos résultats !

2 – Cibler précisément votre audience

Utilisez au mieux les options de ciblage de facebook pour toucher la bonne audience.

Les possibilités de ciblage sur Facebook sont très avancées, voire mêmes infinies. Ce large choix de critères est d’ailleurs la grande force de facebook en matière de publicité en ligne !

Mais cela veut aussi dire que votre ciblage doit être très précis afin de toucher l’audience qui sera la plus intéressée par vos produits & services.

On parlera du retargeting plus bas, mais pour le moment concentrons-nous sur une audience dans un objectif de sensibilisation : imaginons que vous souhaitiez attirer de nouveaux prospects dans votre audience, des gens qui ne vous connaissent donc pas encore.

Prenons l’exemple d’un traiteur de mariage, qui souhaiterait faire connaître ses services auprès de futurs mariés dans sa région.

A partir à cet exemple, nous allons voir les différentes étapes et critères de ciblage possibles :

Critères démographiques de base

Les critères démographiques de base regroupent le genre, l’âge et la langue parlée.

Ces critères sont les plus généraux mais ont leur importance. Mettons que vous cibliez des personnes parlant Français, entre 30 et 40 ans, hommes et femmes indifféremment :Choix des critères démographiques sur Facebook Ads

Localisation

Ici, vous pouvez choisir de votre restreindre votre annonce aux utilisateurs situés dans une zone géographique spécifique.

Si votre entreprise propose des services locaux, alors c’est LE critère le plus important puisque vous pouvez choisir le périmètre de diffusion de votre offre.

Par exemple, si en tant que traiteur vous vous déplacez dans toute la région Ile-de-France,vous allez pouvoir définir cette zone dans votre audience.

Données démographiques avancées

Les options de ciblage avancé sont très vastes : vous pouvez par exemple cibler les personnes qui viennent de rentrer de vacances, dont l’anniversaire d’un ami proche est dans moins de deux semaines, etc. On vous l’a dit, c’est précis 😉

Toujours dans notre exemple de traiteur de mariage, vous pouvez donc choisir de cibler les personnes qui se sont récemment fiancées !

Ciblage avancé sur Facebook Ads

Intérêts

Toujours dans les options avancées, vous pouvez indiquer les centres d’intérêts des prospects que vous souhaitez cibler.

Mettez-vous dans la peau de vos clients potentiels : quels sont leurs hobbys, leurs passions potentielles ? Quels médias consomment-ils ?

Dans notre exemple, nous pouvons inclure : mariage, organisateur de mariage, réceptions de mariage, photographie de mariage.

Vous ciblerez ainsi les personnes qui aiment des pages qui rentrent dans ces catégories. A l’inverse, vous pouvez aussi exclure des personnes qui ont certains intérêts.

3 – Soigner le contenu

Attirez l’attention de vos prospects avec un message clair et conçis pour présenter votre produit et accompagnez-le d’un visuel attractif.

Facebook propose plusieurs formats de publicités, composées d’un élément visuel, d’un texte et d’un call to action.

Rédiger un texte clair et attractif

Ecrivez un message qui exprime clairement et simplement le bénéfice que vos clients retirent de vos produits / services.

Le texte qui accompagne votre Ad est fondamental. Pour qu’il soit efficace, il doit :

  • Etre court (essayez de ne pas dépasser 300 charactères)
  • Présenter clairement votre produit ou service
  • Susciter la curiosité et l’envie

Vous pouvez aussi utiliser des emoji pour attirer l’oeil et expliquer votre activité de manière plus attractive, comme Elinoï :

Exemple de publicité facebook : Elinoï

Optimiser le Call To Action

Le Call to Action (ou CTA), désigne le bouton sur lequel l’utilisateur doit cliquer pour accéder à votre site ou à votre landing page.

« Acheter maintenant », « Envoyer un message » sont des CTAs. Il faut qu’il soit clair et univoque, afin que vos prospects comprennent ce que vous attendez d’eux.

Découvrez 6 exemples de bonnes pratiques pour optimiser votre call-to-action.

Sélectionnez un visuel attractif

Choisissez une image qui met en scène vos produits ou services de manière intrigante o

Le visuel est ce qui va attirer le regard de votre cible et l’interrompre dans son fil d’actualité – il ne faut donc pas sous-estimer cet élément ! Vous avez, au choix, la possibilité d’intégrer une ou plusieurs images ou même une vidéo.

A moins que vous ne vendiez des produits physiques (et encore) privilégiez des photos d’êtres humains pour construire directement une relation avec votre prospect. C’est encore mieux si c’est une photo de vous ou de vos équipes.

Jouez avec les différents formats disponibles

Si je reprends notre exemple de traiteur, je choisirais l’option carrousel – plusieurs photos – avec des photos de nourriture, de buffets, mais aussi des photos d’ambiance de mariage où l’on voit des personnes heureuses (et repues).

Exemple de publicité facebook au format "Carrousel"
Exemple de publicité facebook au format « Carrousel »

4 – Analyser les résultats

Une fois tous ces paramétrages faits et les publicités lancées, il est fondamental que vous suiviez les données.

Facebook vous donne beaucoup d’indicateurs de performance, voici ceux qui ont la plus grande importance :

  • La fréquence : vos prospects doivent voir vos publicités, mais pas trop souvent non plus – ils s’en lasseraient et cela réduirait donc l’efficacité de vos publicités. Ils risquent même de cacher la publicité, ce qui vous pénaliserait aux yeux de Facebook.
  • Le CTR (taux de clic) : c’est le rapport entre le nombre de personnes qui voient votre publicité et qui cliquent sur votre Call to Action (visiter la page, liker, envoyer un message…).
  • Le coût par action : c’est celui que vous souhaitez garder le plus bas possible ! Facebook calcule le coût de chaque action (une fois de plus : like, visite de votre site, …) en fonction de votre budget publicitaire. S’il augmente au fil du temps, c’est qu’il faut changer vos publicités car elles ne fonctionnent plus.
  • Le score de pertinence : c’est la pertinence de votre publicité par rapport à votre audience cible, attribuée par Facebook. Plus ce score est haut, mieux c’est, et plus Facebook diffusera vos publicités. A l’inverse, un score de pertinence bas est mauvais signe. Ce score influence votre coût par clic, autrement dit, une mauvaise publicité vous coûtera plus cher.

Suivez donc ces différentes données pour mesurer l’efficacité de vos Facebook Ads. Si une publicité marche bien, répétez par exemple son ciblage tout en changeant son contenu.

Pensez à créer régulièrement des nouvelles publicités afin de ne pas lasser votre audience et continuez à expérimenter !

5 – Expérimentez de nouvelles façons de cibler les meilleurs prospects

Outre les possibilités quasi infinies offertes par l’outil de ciblage de facebook ads, vous pouvez également tester ces quelques astuces pour atteindre les prospects les plus qualifiés.

Utiliser le retargeting

Le retargeting, consiste à cibler des personnes qui ont déjà montré de l’intérêt pour votre marque : celles qui ont visité votre site web par exemple.

Les possibilités de retargeting offertes par facebook sont particulièrement intéressantes pour convertir des visiteurs en clients, mais aussi pour fidéliser et augmenter la valeur de vos clients existants.

Découvrez nos 5 stratégies de retargeting à tester sur facebook.

Cibler vos propres fans

Le fait de cibler ses propres fans avec des publicités facebook Ces personnes ont par exemple liké votre page ou consulté votre site Internet.

Il faut en effet savoir que Facebook limite la portée de vos publications sur votre page tant que vous ne les sponsorisez pas – après tout, ils vivent de la publicité. En tournant une de vos publications en Facebook Ads, vous vous assurez d’être vu et de rester dans leur esprit.

Pour le retargeting en dehors de Facebook, vous pouvez recibler les personnes qui ont consulté certaines pages de votre site Internet – page produit, article de blog, etc. L’article ci-dessous vous en dira plus sur le sujet et sur sa mise en place.

Cibler l’audience de vos concurrents

Cibler les fans de la page d’un de vos concurrents est une technique facile et efficace pour atteindre des personnes intéressés par votre typologie de produits ou services.

Vous pouvez également recibler des personnes qui ont exprimé un intérêt pour votre compétition. Vous pouvez par exemple targeter les personnes qui aiment la page de votre concurrent principal. Cela vous permet d’élargir votre audience sans prendre trop de risque, puisque vous savez qu’ils sont intéressés. Malin, n’est-ce pas ?

Cibler sur différents supports

Sur Facebook Business Manager, vous avez l’option de placer vos publicités sur différents supports : mobile ou desktop, mais aussi Facebook ou Instagram.

Le placement de vos Facebook Ads est important et dépend une fois de plus de votre cible. Est-elle plus présente sur Facebook ou sur Instagram ? A-t-elle l’habitude de consulter Facebook sur mobile ou sur son ordinateur ?

A noter : le trafic de Facebook se fait de plus en plus sur mobile, et la génération Z lui préfère déjà InstagramVous avez pris un coup de vieux ? Moi aussi.

Quoiqu’il en soit, il peut être intéressant de varier les endroits où vous apparaissez. Nous avons parfois besoin de voir une publicité plusieurs fois avant de cliquer dessus.

En résumé :

  • Utilisez les publicités Facebook pour amener de nouveaux leads, mais également pour faire progresser vos prospects actuels dans votre tunnel de vente.
  • Lorsque vous choisissez l’objectif de votre campagne, pensez à l’objectif final !
  • Jouez longuement avec les critères de ciblages et testez en permanence pour affinez vos audiences
  • Le visuel, le texte et le Call to Action de votre Ad doivent être clairs et percutants.
  • Renouvellez régulièrement le contenu de vos publicités pour ne pas lasser vos audiences
  • Affinez le contenu et le ciblage en fonction des résultats obtenus
  • Utilisez le retargeting pour cibler des personnes déjà intéressées par vos produits & services
Résultat de recherche d'images pour "intelligence artificielle""

Les spécialistes s’attendent à ce que le marché de l’intelligence artificielle (IA) passe de 7,35 milliards de $ à 17 milliards de $ en 2020. Il est des marchés pour lesquels l’IA devrait rebattre les cartes dans un avenir proche. Qu’en est-il du marketing ?

L’IA devrait permettre d’optimiser de nombreux processus intrinsèquement liés à la discipline même du marketing.