Blue Flower

HISTOIRE DU METROPOLITAN MUSEUM OF ART

Le Metropolitan Museum of Art à New York, est l’un des plus grands musées au monde. Il fut ouvert au public dès le 20 février 1872 dans le bâtiment de l’Académie de danse de Dodsworth, au numéro 681 de la 5ème Avenue. Fondé par de riches américains, il avait avant tout pour but de concurrencer les musées européens et rendre l’art accessible aux New Yorkais.

Après un accord avec la municipalité de la ville, le MET fût déplacé là où il réside actuellement, en lisière de Central Park. Sa construction fut menée en partie par l’architecte Richard Morris Hunt. Le bâtiment originel en briques rouges, néogothique, date du début du 20ème siècle. Plusieurs extensions ont été réalisées, de style Beaux Arts, entre 1911 et 1926 et plus modernes entre 1971 et 1991.

Au total ce sont 280 salles réparties sur une surface de 180 000m2, qui accueillent aujourd’hui les collections d’oeuvres d’art et des millions de visiteurs. Le MET détient ainsi des trésors culturels à voir absolument lors d’un voyage à la Big Apple.

QUE VOIR ET FAIRE AU METROPOLITAN MUSEUM OF ART À NEW YORK ?

 
 

Vous l’aurez compris, il est impossible de tout voir en une seule visite. Pour une première fois, la plupart des visiteurs y consacrent 3 à 4 heures. Il vaut donc mieux préparer sa visite en amont et cibler ce que l’on souhaite voir en fonction de ses centres d’intérêt.

Les 250 000 oeuvres sont présentées dans 17 parties différentes (appelées aussi départements), réparties sur 3 niveaux. Au détour des 280 salles, le MET vous réserver une foule de découvertes et de surprises insolites, comme la Charles Engelhard Court. Cette impressionnante façade de style néoclassique placée sous une immense verrière, qui vous éblouira par sa beauté. A ne pas manquer non plus, la collection phénoménale des antiquités égyptiennes, située dans les salles 100 à 138. Ces dernières sont présentées par ordre chronologique, entre momies, bijoux, et objets en tout genre. Impossible non plus de rater le Temple de Dendur, qui est dédié au Dieu Osiris et a été offert par l’Egypte en 1968.

Autre incontournable de votre visite du Metropolitan Museum of Art, le département de la peinture européenne. Il présente une des plus riches collections au monde des oeuvres des écoles flamande, française, hollandaise, italienne et espagnole. Le passage obligé est l’oeuvre de Rembrandt acheté en 1961 pour 2,3 millions d’euros : “Aristote contemplant le buste d’Homère”.

On s’intéressera aussi aux somptueux tapis d’Iran dans le département de l’art islamique, aux costumes de cérémonies japonais, aux armes et armures du Moyen Age ou encore à la superbe collection d’instruments de musique du monde entier.

Mais le MET, c’est aussi un programme de conférences et de projections de courts métrages. Vous pouvez retrouver le programme de ces dernières sur le site officiel du Musée. De plus, vous trouverez au rez de chaussée du bâtiment, de nombreuses salles de lecture et une librairie (en libre accès).

Pour ceux qui voudrait faire une petite pause au cours de leur visite, vous trouverez au cinquième étage, le Roof Garden Cafe (ouvert uniquement de mai à octobre).

Enfin, sachez que le billet d’entrée du MET vous permet également de visiter les 2 annexes. Le MET Breuer propose des oeuvres d’art modernes et contemporaines; alors que le MET Cloisters vous fera voyager au coeur d’un monastère médiéval européen.

Histoire du MET, New York